conseils & commandes : +33 04 68 20 12 42

  • Nos vins proviennent
    directement des domaines
  • Experts en vins du Languedoc-Roussillon
    depuis plus de 10 ans

Alain Cavaillès, Crémant Micromégas 2013

Plus de vues

Alain Cavaillès, Crémant Micromégas 2013
13,30 €
Un crémant de Limoux d'une grande finesse, racé et vineux en bouche. Sur des notes de sous-bois, de fruits acidulés à chair blanche, coing. En accord filet de loup en papillote et agrumes confits. Terre de Vins : 15/20 : "Bouche gourmande (...) enrobée d'une bulle fine".
Description

Détails

Alain Cavaillès s'est installé à Magrie, à quelques kilomètres de Limoux (Aude) en 1999. Il y élabore des vins AOC effervescents de Limoux : Crémant de Limoux, Blanquette de Limoux, Blanquette Méthode Ancestrale. Son objectif est de proposer des cuvées de grande qualité, authentiques, réalisées dans le soucis constant du respect du vivant. Pour Alain Cavaillès : "Tout commence et fini dans la vigne, on ne peut pas faire de vrai vin sans raisin de qualité. La vinification doit être un processus le plus naturel possible qui se limite à aider un terroir à s’exprimer". Ainsi, depuis 2009, a t-il entamé la conversion de son vignoble en culture biologique. La commune de Magrie, au sol argilo-calcaire, est au cœur du terroir d’Autan. Au centre géographique de l’Appellation Limoux, elle bénéficie d’une manière très équilibrée des trois influences climatiques : méditerranéenne, océanique, pyrénéenne. L’harmonie entre puissance aromatique et fraîcheur y est naturelle.
Informations complémentaires

Informations complémentaires

Appellation Limoux
Millésime 2013
cepage 50% de Chardonnay, 40% de Chenin et 15% de Pinot
Potentiel de garde 3 à 4 ans
Mode de culture Vignoble en conversion bio
Température de service 10°C
Carafage conseillé -
Revues et Concours --
Contenance 75cl
Degré alc. 12,5%vol.
mets Loup en papillote et confit d'agrumes...
Vinification Cette cuvée est le fruit d’un assemblage partiellement vinifié en barriques : début de la fermentation en fût, batonnage sur lies fines, élevage jusqu’à mise en bouteille. Le but n’étant pas le boisé mais la complexité qu’apporte ce mode de vinification.
bio Oui
Commentaires